Vaiana vs La Reine des Neiges : Le combat du revirement de la morale Disney ?

March 8, 2017

A moins que vous ne viviez sous un rocher depuis presque 10 ans vous avez forcément noté un retour en force de Disney. Après un âge d’or nous ayant offert quelques-uns de ses plus beaux films, depuis le début des années 2000 le studio d’animation était en perte de vitesse et de créativité et ne sortait que des suites insipides à des films ayant marqué notre (ou du moins la mienne) enfance : Rox et Rouky 2, Mulan 2, Kuzco 2, le livre de la jungle 2, Bambi 2…

 Cependant, Disney semble sorti de cette mauvaise passe. Depuis La Princesse et la Grenouille en 2009, Mickey enchaîne les succès cinématographiques et culturels ! Raiponce, Les Nouveaux Héros, Zootopia, et surtout : La Reine des Neiges. Depuis les années 2010 Disney a retrouvé le chemin de nos cœurs et recommence à nous faire rêver et à nous émerveiller (et quand je dis nous je veux dire les enfants bien sûr…).

 

Vers une ère de renouveau...

 

Mais alors pourquoi ? Qu’est-ce qui différencie un Volt (et je ne vous blâmerais pas de ne pas connaître) d’un Elsa ? Cela tient pour moi à une adaptation aux changements de mœurs. Durant des années la société promouvait la femme en tant que future mère et épouse avant tout, jolie chose fragile et sans défense qui devait être secourue par le beau prince charmant pour exister et qui n’existait qu’à travers lui. Aujourd’hui la femme refuse de faire des tartes en passant le balai pour 7 nains en attendant de se faire empoisonner ! Mulan évidemment a été la première à opérer ce changement d’orientation : pour une fois ce sera une femme qui sauvera la mise des hommes et de la Chine! Et aujourd’hui, depuis Tiana, Disney enchaîne les femmes fortes, indépendantes, qui réalisent leurs rêves et n’ont besoin de personne pour le faire (Raiponce exceptée). Les dernières en dates sont Elsa dans la Reine des Neiges, et plus récemment Vaiana, dans le film éponyme. Et si tout le monde s’est emballé sur La Reine des Neiges comme étant LE film Disney promouvant des valeurs féministes et avant-gardistes ce n’est ni le premier (Mulan), ni le meilleur.

 

Libérée, Délivrée...

 

D’un côté nous avons donc Elsa : princesse héritière du royaume, portant le double fardeau d’un pouvoir qu’elle doit réprimer et d’être à la hauteur de son statut royal. Et quand la petite chose fragile se libère de ses chaînes, elle devient une incroyable femme badass, capable de créer des châteaux et des bonhommes de neige. Et non seulement La Reine des Neiges met en avant cette formidable idée qu’une femme peut dépasser n’importe quelle difficulté si elle ne se laisse pas brimer par la société, mais en plus elle avance, et c’est en cela que le film est novateur, qu’une femme n’a pas besoin d’amour de la part d’un homme pour être ou exister ! Ce n’est pas Kristoff ou Hans qui sauve Anna à la fin mais bien sa sœur. Et ça, cela n’avait jamais été vu avant.

 

L'appel du large...

 

Cependant pour moi Vaiana va encore plus loin : on revient dans le même schéma de la princesse héritière du chef du village et qui a été choisie par l’océan pour sauver le monde et qui va à l’encontre de ce que la société lui dit et se découvre être une vraie battante. Sauf qu’ici, et c’est pour moi LE point qui différencie Vaiana de Elsa et de tout autre Disney : aucune intrigue amoureuse ! Ici Disney fait un pas de plus dans le féminisme : non seulement une femme n’a pas besoin d’amour masculin pour être sauvée, mais elle n’a pas besoin d’amour du tout pour s’épanouir ! Une femme peut parfaitement s’accomplir et réussir sans intrigue amoureuse !

 

Alors qui remporte ce duel de féminisme ? Pour nous aucune. Match nul. Celles qui gagnent ici ce sont toutes les petites filles qui grandiront en ayant pour modèle des femmes fortes portant fièrement leur indépendance. Et Disney ne limite pas cette évolution seulement aux films d’animation mais la répercute dans d’autres franchises telles que Star Wars où l’affiche est portée par des femmes, n’en déplaise au machisme de certains. Alors merci Disney. Merci d’offrir à ces petites la magie que vous nous avez offert et la possibilité de grandir en sachant qu’elles n’ont besoin que de croire en elles pour accomplir leurs rêves.  

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Pourquoi "The Sight"?

#1 

Avoir la vue, ou "The Sight", c'est voir la vie avec un regard peu ordinaire...
 

#2

Avoir la vue, c'est accepter de ne pas penser comme tout le monde...

 

#3

Avoir la vue, c'est tout simplement voir au delà des apparences...

© 2023 by Jordan R. Proudly created with Wix.com