Interview: The Sight rencontre Sélène !

January 15, 2018

Il y a de cela quelques jours, j'ai eu la chance de partir interviewer deux jeunes femmes talentueuses, qui portent en elles l'essence même de ce que devrait être la littérature à la française.

 

Anaïs et Aude oeuvrent chaque jour pour faire de l'Agence Sélène un havre de bienveillance pour les auteurs francophones qui souhaiteraient tenter leur chance en se lançant dans l'aventure de la publication.

 

Une tasse de thé bien chaude à la main et après quelques blagues échangées dans la plus grande simplicité, je suis fin prêt.

 

 

 

Jordan: Je tenais à vous remercier de m'accorder un peu de votre temps pour nous parler de ce que vous faites :  promouvoir des auteurs Jeunesse et Young Adult de talents ou des "pépites" comme j'aime les appeler. On commence par une question des plus simples pour se mettre en jambe, l'Agence Sélène, c'est quoi?

 

Aude: L'Agence Sélène, c'est une agence de communication spécialisée dans la littérature jeunesse et Young adult . Notre but est de trouver puis d'aider des auteurs francophones dont les écrits nous auraient touchés. Nous les aidons à améliorer leur projet et nous démarchons les maisons d'édition qui conviennent à leurs manuscrits, dans le but de les faire publier. Par ailleurs que le manuscrit soit bon ou mauvais, nous répondons à tout le monde.Si l’on reçoit un manuscrit qui nécessite encore du travail, mais qui a un bon potentiel on n’hésite jamais à souligner ses points positifs et surtout à donner à l’auteur des pistes de réflexion et des conseils pour le travail de réécriture.

 

Anaïs: Nous travaillons également de pair avec certaines maisons d'édition pour lesquelles nous gérons des campagnes de promotion d'un ouvrage, ou d’une collection et ce,principalement sur les réseaux sociaux. Nous possédons donc deux casquettes: celle d’agents littéraires, et celle d’agence de communication.

 

Jordan: Pourquoi avoir choisi ces genres-là parmi tous les autres ?

 

Anaïs: Le Young Adult est un secteur qui est toujours en expansion au sein du monde littéraire. C’est un genre qui se renouvelle constamment, car il obéit notamment aux tendances.  Par ailleurs, le lectorat Young Adult est très intéressant, car il est inclassable et diffère en fonction de chaque ouvrage. Tous les thèmes peuvent être abordés, ce qui permet une grande liberté.  C’est également le genre que nous apprécions le plus. Quant au secteur de la Jeunesse, nous avons décidé de nous positionner dessus un peu plus tard, tout simplement parce que nous nous sommes rendu compte que de nombreuses maisons d’édition étaient en recherche de texte jeunesse. Et puis, c’est un secteur intéressant à défendre sur les réseaux sociaux.Ces livres permettent de faire de magnifiques publications et les parents connectés sont une communauté dynamique avec qui il est très intéressant de travailler.

 

Jordan: Je comprends, le Young Adult est également mon genre préféré et je suis tout à fait d'accord avec vous, c’est un genre avec lequel on s'ennuie rarement !

Si vous deviez résumer l'esprit Sélène en un mot ce serait quoi ? Bien sûr si un mot ne suffit pas, je vous offre un passe-droit. -rire-

 

Aude: Je pense que c'est : la "bienveillance". Que ce soit envers les auteurs, mais également envers les maisons d'édition qui nous confient leurs projets.

 

Anaïs: On est vraiment là pour faire le lien entre les différents acteurs du monde du livre  et faire en sorte que les préoccupations de chacun soient prises en compte.

 

Jordan: J'adore ! C'est un mot qui représente beaucoup de choses pour moi et le fait que ce soit celui que vous choisissiez toutes les deux sans avoir véritablement besoin d'y réfléchir en dit long.

Une question qu'on a dû vous poser 80 000 fois : pourquoi le nom Sélène ?

 

Aude: Dans la mythologie grecque, Sélène est la déesse de la lune et des solutions. C’est le nom parfait pour nous qui souhaitons apporter des solutions aux auteurs, mais également aux éditeurs. Et puis selon nous, les écrivains et les lecteurs sont souvent des oiseaux de nuit. C’est pour cela que notre mascotte est une chouette. En plus, la déesse Sélène est souvent représentée avec de grandes ailes blanches. Cela nous est donc apparu comme une évidence.

 

Anaïs: Et puis la chouette est un animal nyctalope capable de voir à 180°. Un peu comme nous. On essaye de faire attention à tout pour que l'agence soit la plus efficace possible.

 

Jordan: C'est dingue, vous ne le savez pas, mais l’une des premières histoires que j'ai écrites mettait en avant un peuple, dédié à la lune, que j'avais appelé les Sélénites. C'est une sacrée coïncidence de retrouver cette réflexion ici -rire-

 

Aude: Vraiment ? Nous, on a donné aux personnes qui nous suivent et nous soutiennent le nom de "Séléniens" -rire-

 

Jordan: On était donc fait pour se rencontrer ! -rire-

D'ailleurs puisque je vous ai sous la main, j'ai une question qui me brûle les lèvres ! C'est quoi pour vous, un bon manuscrit?

 

Aude: -regarde Anaïs qui acquiesce d'un signe de tête-

Je pense qu'un bon manuscrit c'est avant tout une histoire qui nous transporte grâce à une belle écriture. C'est aussi un manuscrit équilibré qui distille les informations avec parcimonie et qui utilise les procédés littéraires à bon escient. À l’inverse, on va systématiquement écarter les auteurs qui s'écoutent écrire. Écrire c’est transmettre et c’est ce qui rend un livre merveilleux.

 

Anaïs: C'est aussi une question de visualisation des personnages, on veut que les auteurs partagent avec nous un bout de leurs têtes. En fait, je pense vraiment qu'un bon manuscrit est un manuscrit écrit par quelqu'un qui avait envie de lire ce qu'il écrit.

 

Aude : Anaïs a totalement raison ! Un bon manuscrit c’est un auteur qui écrit ce qu’il a envie de lire et qui est capable de laisser les lecteurs entrer dans son univers en leur donnant les clés de son imagination.

 

Jordan: Je note, je note, je sens que ce genre d'infos va m'être utile !  En surfant sur le web, j'ai déjà remarqué que vous aviez déjà travaillé sur pas mal de projets super intéressants, vous pouvez m'en dire un peu plus ?

 

Aude: Oui bien sûr ! Un de nos projets les plus récents était le lancement du compte Instagram de Gallimard Jeunesse.  À  cette occasion, nous avons également mené une campagne d’unboxing à l’attention des parents connectés. Pour les éditions Flammarion, notre première campagne était pour “Je suis ton soleil”, puis nous avons eu “L’ombre du Golem” et “Jack et le bureau secret”.  À chaque fois, nous mettons l’accent sur : “créer de l’échange avec la communauté”. Et on axe nos campagnes sur le ludique et le partage. Par ailleurs, nous sommes également en partenariat avec le forum Plume d’Argent qui permet aux auteurs en herbe de publier dans un cadre sécurisé, d’être entourés et accompagnés par des passionnés de lecture et d’écriture.  C’est vraiment une communauté que l’on adore.

 

Jordan: Je comprends, rien de plus normal ! Et sinon dans un monde idéal, l’Agence Sélène d'ici 10 ans ça donne quoi ?

 

Aude: Alors on a tout un programme - rire-. On a plusieurs étapes. Premièrement une page Wikipédia...

 

Anaïs: Puis faire la couverture de vogue grâce à notre dimension internationale…-rire-

 

Aude : Un oscar et être fait chevalier des arts et des lettres...

 

Anaïs : Une journée nationale qui nous est consacrée ! C’est la moindre des choses.

 

Aude: Ah oui ! Et je serai probablement mariée à Chris Pine… -rire-

 

Jordan: Oh la vache ! Sacré programme ! Chris Pine n'a qu'à bien se tenir -rire- ! On arrive désormais à la fin de cette interview et il y a un peu une coutume ici à The Sight, c'est de vous demander ce que "avoir The Sight" (la perception) signifie pour vous, en quelques mots ! Prêtes pour le challenge ?

 

Aude: Ah ah ! En quelques mots, ça va être difficile, on a le droit à des mots supplémentaires quand même ? - rire -

 

Anaïs: Je pense qu'avant tout on est riche de nos échanges et c'est grâce à des perceptions différentes que l'on passe outre les barrières. On décloisonne afin de rendre des choses accessibles à tous. C'est du moins ce qu'on essaye de faire en se faisant agent de liaison entre nos auteurs et les maisons d'édition.

 

Aude : Pour nous, l’important c’est le partage et le respect, tout en faisant preuve d'ouverture d'esprit. C’est ce qui fait l'ADN de notre agence et notre vision !

 

Jordan: Merci énormément de m'avoir accordé du temps pour échanger avec passion sur ce que vous faites. J'ai passé un agréable moment avec vous deux et je vous souhaite de réaliser vos rêves, car ils sont beaux comme Chris Pine -rire- (même si Anaîs, elle, le trouve moche =P) !

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Pourquoi "The Sight"?

#1 

Avoir la vue, ou "The Sight", c'est voir la vie avec un regard peu ordinaire...
 

#2

Avoir la vue, c'est accepter de ne pas penser comme tout le monde...

 

#3

Avoir la vue, c'est tout simplement voir au delà des apparences...

© 2023 by Jordan R. Proudly created with Wix.com