Iron Fist, le nouveau né du tandem Marvel/Netflix!

March 21, 2017

Iron Fist s’inscrit dans la lignée des séries Marvlix (Marvel/Netflix) et rejoint le casting des Defenders (sortie prévue pour cette année) dont font également partie Daredevil, Jessica Jones et Luke Cage. Iron Fist c’est l’histoire de Danny Rand, milliardaire présumé mort après que l’avion familial se soit crashé dans les montagnes himalayennes, qui revient à New York après 15 ans d’absence pour trouver sa voie.

Evidemment comme c’est Marvel, on retrouve des supers pouvoirs et de la bagarre par le biais du super cool poing d’acier (quand il se bagarre il a le point qui brille et qui devient jaune et il devient très très dur comme de l’acier (oui on la voyait venir celle là)). Je me suis contenté de respecter la règle des trois premiers épisodes pour garder mon objectivité et ne pas dévoiler la suite.

 

Ce qu’on aime dans la série :

 

C’est du Marvel, c’est du Netflix et l’association des deux s’est déjà révélée payante (cœur cœur sur les deux saisons parfaites de Daredevil). J’avais été assez déçue par Luke Cage qui pour moi avait trop de longueurs, mais pour le coup ce n’est vraiment pas le cas d’Iron Fist. Avant la sortie, les premières critiques lui reprochaient d’être moins profond et recherché que ses pairs, et à The Sight on est en complet désaccord.

 

Déjà la principale différence est qu’on connaissait une grande partie du passé de Luke, grâce à Jessica Jones, alors qu’on ignore tout de Danny Rand et de ses 15 ans d’absence. De plus on rentre tout de suite dans le vif du sujet : saut acrobatiques, techniques de combat pointues… dès le premier épisode on est tout de suite conscient des capacités du jeune héros !

 

Ensuite la vraie force de Netflix/Marvel c’est qu’ils ont beau multiplier les séries, chacune reste bien identifiable et reflète la personnalité du personnage principal et Iron Fist n’échappe pas à cette règle. La série a un ton plus léger et clair, reflétant bien le personnage de Danny qui est lui-même plus enfantin et lumineux que Daredevil (ayant clairement des tendances suicidaires étant donné les situations dans lesquelles il se met) ou Jessica Jones (alcoolique, dépressive et luttant contre un syndrome post-traumatique sévère). Et puis après la force brute un peu bourrine de Luke Cage et Jessica Jones, un peu de finesse martiale est une chose tout à fait plaisante.

 

Un autre point fort de l’association Marvel/ Netflix c’est la transversalité de l’Univers Marvel et c’est toujours marrant de revoir un personnage à travers différentes séries.

 

Ce qu’on aime moins :

 

Après avoir vu les trois premiers épisodes, je suis encore assez objective pour pointer ce qui pêche, laissant ainsi une possible amélioration par la suite.

 

Quoi qu’il en soit jusqu’ici ce que je reproche à Iron Fist ce sont les raccourcis et autres trous scénaristiques absolument monstrueux. Je passe rapidement sur la pseudo-résistance à aider Danny de Colleen qui ne tient pas la route deux secondes. Pareil pour Joy qui oscille entre « oh mon Dieu Danny est vivant il était comme un frère pour moi je ne suis que joie » à « non mais redescend sur terre ça fait 15 ans que t’as disparu on est passé à autre chose » en l’espace de quelques secondes. Et je ne vous parle même pas de Harold Meachum dont le personnage est complètement au service du scénario et dont les actions n’ont strictement aucun sens (quête de réponse vaine et inutilité profonde)!

 

Le mot de la fin...

 

En résumé Iron Fist a du potentiel, beaucoup de potentiel et pourra devenir une excellente série à condition d’arrêter les clichés scénaristiques. A ce jour seul un Defender sur quatre a réussi à me captiver et j’espère vraiment qu’Iron Fist saura relever le niveau en légère baisse après Luke Cage (ce qui sera difficile parce que Darevil est le meilleur et pis c’est tout #daredevilhasthesight).

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Pourquoi "The Sight"?

#1 

Avoir la vue, ou "The Sight", c'est voir la vie avec un regard peu ordinaire...
 

#2

Avoir la vue, c'est accepter de ne pas penser comme tout le monde...

 

#3

Avoir la vue, c'est tout simplement voir au delà des apparences...

© 2023 by Jordan R. Proudly created with Wix.com